Les artisan.e.s

Yaël Germain

Son atelier : C’est dans son nouvel atelier de Besançon que Yaël façonne avec soin ses créations en porcelaine coulée. Un lieu qui propose aussi des cours au public.
Sa matière : la porcelaine de coulage, blanche et douce, travaillée en contraste avec des couleurs pastels. Une découverte à chaque démoulage de ces pièces toutes uniques.
Ses inspirations : «La formes des pièces, les couleurs et les motifs sont faits instinctivement. Quand j'ai une idée en tête, je la réalise. Je dois quand même au préalable faire des tests et des recherches et je fais ma sélection par rapport aux résultats.»
Ce qui a plu à Cosicosi ? La simplicité des formes et la force des couleurs ! Yaël façonne des objets du quotidien avec une touche poétique unique, de quoi sublimer chaque repas.

La Fabrik

Leur atelier : Situé sur la côté d’Azur, l’atelier de La Fabrik est un lieu où fusionnent le béton, les pigments et l’amour de John et Alexia.

Leur matière : le béton, sous toutes ses formes ! Minéral, poreux, il prend vie en étant teinté dans la masse puis coulé dans des moules en silicone. Les effets sont multiples : marbré, bicolore, tie and dye, uni... ils se révèlent une fois poncé et traité.

Leurs inspirations : « Nos pièces ont toutes une histoire différente : une idée, une envie, un besoin, une suggestion de nos clients ... Elles sont toutes pensées et fabriquées dans notre atelier. Les idées sont posées sur papier, nous recherchons les matières idéales à la création de notre prototype qui sera par la suite moulé au silicone. Avant de lui donner vie, quelques semaines voire quelques mois s'écoulent ... »

Ce qui a plu à Cosicosi ? La multitude d’effets que peut prendre un même produit, la beauté des teintes proposées par La Fabrik et la passion qui ressort de chaque pièce.

 

Léa Laborie

Son atelier : Léa a pris ses quartiers à Marseille, dans un grand atelier partagé : Ici Marseille. Un lieu énergisant, avec des profils variés, et propice à la création.

Sa matière : le bois ! Avec ses motifs toujours différents, il permet des créations uniques. Léa travaille au maximum avec du bois de récupération, trouvé auprès des autres artisans de l’atelier ou auprès de son frère qui coupe des arbres (ce qui permet de connaître précisément l’origine du bois et de ne pas en couper uniquement pour ses créations).

Ses inspirations : « Mes créations, je les fais un peu au feeling et en fonction des morceaux de bois dont je dispose. Je dessine les formes, je les découpe et je fais un travail de texture ou non. »

Ce qui a plu à Cosicosi ? La richesse des motifs naturels de cette matière vivante, sublimée par Léa dans des pièces simples et fonctionnelles.

 

Gaëlle Le Doledec

Son atelier : Gaëlle Le Doledec façonne ses pièces dans une ancienne grange en pierre rénovée par ses soins à Audrieu, dans le Calvados.

Sa matière : le Grès de Noron, une terre sombre puisée à quelques kilomètres de chez elle. Il s’agit d’une terre brune, pleine de caractère. Gaëlle mène ses recherches d’émaux elle-même - il en ressort une palette très personnelle de couleurs uniques et imparfaites.

Ses inspirations : «Je rêve mes pièces, je les dessine (mal), je les fabrique, et à ce moment là seulement, je vois si l’idée fonctionne ou pas.»

Ce qui a plu à Cosicosi ? Le caractère fort que dégagent les pièces de Gaëlle et leur couleur, qui diffère légèrement de l’une à l’autre. On retrouve la trace de ses mains d’artisane sur le produit, laissée par la pince à émailler - des pièces naturellement uniques.

 

Houbline

Son atelier : Sophie compose ses créations florales dans un atelier atypique - un ancien estaminet, ces troquets en campagne où l’on se retrouvait en début de soirée après une bonne journée de travail.

Sa matière : les fleurs séchées, un cadeau agréable à offrir et à s’offrir, qui apporte de la joie et se décline à l’infini. Mais Sophie travaille surtout le Houblon, cultivé à quelques kilomètres de son atelier. Loin des compositions éphémères, ses bouquets poétiques s’ancrent dans nos quotidiens.

Ses inspirations : «Je m’aide beaucoup des vases chinés pour imaginer mes bouquets. En fonction de leur forme, couleur, matière. Puisque mes fleurs sont séchées pour durer, il faut toujours qu’elles soient en parfaite harmonie avec leur vase.»

Ce qui a plu à Cosicosi ? Sa volonté d’«inonder les intérieurs avec des brins de nature.» Par ses compositions légères et originales, Houbline nous apporte de la poésie de manière durable, on a craqué !